You are using an outdated browser. Please upgrade your browser

Produit mondial pour le renforcement de la gouvernance tripartite de la sécurité sociale

Mis à jour par Ivón García le 30.08.2012

A propos du Produit mondial

Au début de l'exercice biennal 2011-2012, le Département de la sécurité sociale du BIT a créé un Produit mondial pour le renforcement de la gouvernance tripartite des systèmes de sécurité sociale nationaux, dont l'objectif principal est de développer et de renforcer les capacités des représentants tripartites dans le cadre de la gouvernance nationale des systèmes de sécurité sociale, en dispensant pour cela des formations actualisées aux décideurs de premier plan.

Cette initiative s'adresse avant tout aux représentants des travailleurs et des employeurs exerçant des responsabilités dans les instances chargées de la sécurité sociale et de la protection sociale, ainsi qu'aux hauts fonctionnaires gouvernementaux. Elle intéressera également les personnes appartenant à d'autres organismes amenés à prendre des décisions ou devant statuer en matière de sécurité sociale, qu'il s'agisse, par exemple, de membres de commissions parlementaires ou encore de juges traitant de cas en lien avec la sécurité sociale et la protection sociale.

La mise en œuvre du projet pour l'année 2011 suit un processus en trois phases:

  • Phase 1:  Elaboration du matériel didactique type.
  • Phase 2:  Tenue d'«ateliers de formation» dans différentes régions et recueil des commentaires et des appréciations des participants.
  • Phase 3:  Mise à jour et diffusion du matériel didactique type sur la plateforme Extension mondiale de la sécurité sociale (GESS).

 

A partir de 2012, le matériel type élaboré au cours de l'année 2011 sera régulièrement mis à jour et complété, et de nouveaux outils de formation et de diffusion seront mis au point dans le cadre du projet. La poursuite des ateliers de formation dépendra des ressources budgétaires ainsi que du développement de partenariats avec les parties et les acteurs intéressés.

Actuellement, le Département de la sécurité sociale du BIT collabore avec les experts de la sécurité sociale des équipes d'appui technique au travail décent de l'OIT ainsi que dans le cadre des différents projets de l'OIT en matière de sécurité sociale à travers le monde. Il s'appuie, en outre, sur ses partenariats existants, notamment avec des universités prestigieuses ou d'autres organisations engagées dans le domaine de la protection sociale et de la sécurité sociale.

Sir Roy Trotman,
Secrétaire général du Syndicat des travailleurs de la Barbade:

«Le BIT nous offre une excellente occasion de nous pencher à nouveau sur la qualité de notre politique sociale. Ces deux journées sont une mise en bouche qui ne peut que vous encourager à vous lancer dans une étude plus approfondie du sujet.»

Ileana Balmaceda Arias,
Présidente exécutive de la CCSS (Caisse de sécurité sociale du Costa Rica):

«Ces activités ont non seulement permis aux participants d'améliorer leurs connaissances, mais elles ont également apporté une réponse, en grande partie, aux doutes et aux inquiétudes existantes quant à la viabilité financière de l'assurance invalidité, vieillesse et décès, gérée par la Caisse de sécurité sociale du Costa Rica (CCSS).»

Isabelle Hoferlin,
Confédération internationale des syndicats (CIS):

«Cet événement a marqué une étape importante dans le processus de renforcement du dialogue social, en offrant un cadre de rencontre et d'échanges entre les organisations syndicales, regroupées au sein du secteur syndical, et les représentants des employeurs haïtiens, à travers l'ADIH (Association des industries d'Haïti).»

Mr Mamadu Iaia Djaló,
O Director Geral do Instituto Nacional de Previdência Social da Guiné-Bissau:

"Podemos considerar de muito frutuoso, trouxe a ribalta grandes intervenções e discussões com resultados super esperados em termos de envolvimentos políticos, empresariais, sindicatos entre outros participantes. A conferência de Novembro ainda contribuiu significativamente para a sensibilização e capacitação dos parceiros sociais."

 

Ateliers de formation

L'objectif principal des ateliers de formation est d'informer les mandants tripartites de l'OIT traitant des questions relatives à la sécurité sociale et à la protection sociale des derniers développements dans ce domaine et de les éclairer sur les concepts fondamentaux en matière de sécurité sociale.

En raison de l'emploi du temps très chargé des participants et du peu de temps dont ils disposent, les ateliers de formation durent entre un et deux jours, au cours desquels les intéressés se voient communiquer les différentes informations en un minimum de temps.

Du fait des contraintes budgétaires, les ateliers sont organisés à l'échelon national. A l'avenir, toutefois, la possibilité d'en organiser à l'échelle des sous-régions, voire des régions, devrait être étudiée.



Formations antérieures

Amériques

  • Barbade, 12-13 mai 2011

  • Haïti, 16-19 mai 2011

  • Costa Rica, 23-24 mai 2011

Pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord

  • Royaume du Maroc, 3-4 août 2011

Pays de la Communauté des Etats indépendants

  • Tadjikistan, 26-27 sept. 2011

  • Kirghizistan, 29-30 sept. 2011

Afrique

  • Cap-Vert, 10-11 nov. 2011

  • Guinée-Bissau, 14-15 nov. 2011

  • Tanzanie, 21-23 nov. 2011

  • Mozambique, 25 nov. 2011

Asie

  • Thaïlande, 13-14 mar. 2012

Formations à venir

  • Inde, (à confirmer)

Matériel didactique

Parmi les différentes thématiques abordées, et en fonction de la durée de la formation, figurent:

  • l'évolution des théories: les réformes de la sécurité sociale et l'Agenda du travail décent;
  • la démographie, les risques, les vulnérabilités et le cycle de vie;
  • les aspects économiques, financiers et actuariels pour les non-spécialistes;
  • la gouvernance et la supervision des programmes de sécurité sociale et de protection sociale;
  • la crise mondiale: la réponse de l'OIT et de l'ONU;
  • le Rapport sur la sécurité sociale dans le monde 2010-2011;
  • l'Initiative pour un socle de protection sociale et le rapport du Groupe consultatif;
  • la discussion récurrente sur la protection sociale (sécurité sociale), dans le cadre de la Déclaration de l'OIT sur la justice sociale pour une mondialisation équitable, au cours de la 100e session de la Conférence internationale du Travail de 2011;
  • les conclusions concernant la discussion récurrente sur la protection sociale (sécurité sociale);


  • le sixième sommet des chefs d'Etat et de gouvernement du G20 à Cannes, en France, et la reconnaissance de l'importance d'investir dans des socles de protection sociale définis au niveau national.

Statistiques

Alejandro Bonilla García
Chef de l'Education, formation et renforcement des capacités

Département de la sécurité sociale
Bureau international du Travail
Genève, Suisse
Mél.: bonilla@ilo.org
Tél.: +41 22 799 66 33

María-José Escriche
Secrétariat

Département de la sécurité sociale
Bureau international du Travail
Genève, Suisse
Mél.: escriche@ilo.org
Tél.: +41 22 799 6268